Les célibataires sont-ils devenus trop exigeants?

Homme et femme faisant un calinPlus les années passent, plus on a l’impression que l’homme est en constante recherche de la perfection. Et cela prend une ampleur encore plus importante lorsqu’il s’agit d’amour. ‘’Il est trop petit, il n’est pas assez musclé, il n’est pas assez riche, elle n’est pas assez mince, elle met trop de maquillages…’’ Telles sont les phrases que l’on entend chez la plupart des célibataires. Autant dire que construire une relation durable avec eux ne sera pas facile. Alors, les célibataires sont-ils devenus trop exigeants?

Le physique, un critère bien trop important

Le premier jugement que porte l’homme sur une femme et inversement, c’est bien entendu le physique. Or depuis quelques temps, de plus en plus de célibataires sont de plus en plus en quête du partenaire physiquement parfait au détriment de nombreuses chances de faire de nouvelles et belles rencontres. D’après la société, l’homme parfait serait « idéalement bâti’’ » et la femme parfaite disposerait de « formes avantageuses ». S’ajoute à tous ses critères déjà très sélectifs le faite que l’homme fait souvent le premier pas tandis que la femme reste encore très passive côté drague, supporter la pression d’être puni à la moindre erreur, être capable de se vendre comme un produit quand bien même de nombreuses personnes ne sont pas à l’aise avec ça, savoir que certains traits de ta personnalité / façon d’être ou de se comporter ne sont pas bien acceptés par la société et conduit à un jugement immédiat et sans appel (être maladroit, avoir des problèmes de prononciation, être hésitant, manquer de confiance en soi, être timide, aimer parler franchement, … ) ou encore ne pas vouloir changer sa personnalité / aspect pour plaire à l’autre.
Et pourtant, la base d’une relation sereine dépasse souvent ces critères. Encore faut-il avoir une chance de pouvoir la poursuivre. Mais le plus inquiétant c’est que tout le monde s’accordent, dans une hypocrisie collective, à dire qu’ils ne pratiquent pas ce type de sélection. Et si on en tenait plus compte, que se passerait-il ? Des relations humaines plus seines ? Ces critères ne sont t’ils pas exagérés au point qu’il devient bien plus difficile de se parler, voire de se rencontrer ? De ce point de vue là, les sites de rencontre sont un concentré de tous ces vices notamment avec la définition de critères du physique lors de la recherche de profils. Le but étant d’éliminer directement les physiques ne convenant pas aux préférences de la personne. Cependant, la faute ne revient pas qu’aux sites de rencontre. En effet, les célibataires eux-mêmes se privent de belles rencontres en ayant des critères trop rigides. Il est même très commun de trouver des célibataires qui se plaignent des difficultés à aborder de nouvelles personnes alors qu’ils en sont en partie responsables. Les hommes comme les femmes s’enlèvent une abondance de matchs pouvant conduire à des rencontres sérieuses sans s’en rendre compte.
De plus, il est bien dommage que le physique soit tellement important qu’il supplante les autres aspects comme la personnalité pourtant généralement plus significatif pour une relation sur une longue durée. En conclusion, plus une personne en période de célibat recherche un physique bien précis, plus elle réduit ses chances de faire une belle rencontre. Alors pensez-y lors de votre prochaine sortie ou navigation sur des sites de rencontre. Néanmoins, avoir un bon physique représente quand même un avantage vis-à-vis des autres, surtout quand il s’agit d’un plan d’un soir. Le tout c’est de ne pas lui donner trop d’importance vis-à-vis du reste.

Le statut social, de plus en plus recherché

Que ce soit l’homme ou la femme, de nombreux célibataires recherchent une personne représentant une « relation intéressante ». En d’autres termes, cela signifie choisir quelqu’un hautement placé socialement ayant une intéressante et une situation sociale confortable parfois au détriment de l’amour. Toutefois sachez qu’un couple qui est à l’aise financièrement n’est pas forcement heureux en ménage. Surtout à l’heure où prés d’un mariage sur deux finit en divorce pour diverses raisons (incompatibilité amoureuse, vision différente sur l’avenir, …).
De nos jours, le partenaire idéal doit faire partie d’une communauté et être reconnu socialement sans quoi il aura du mal à trouver un partenaire pour un couple durable. Être exigeant socialement est peut-être un critère très important chez la plupart des célibataires et pourtant comment juger qu’on mérite nous-mêmes à faire partie de tel ou tel cercle social ?

Les sites de rencontres, aident-ils vraiment?

De base, les sites de rencontres ont pour but principal d’aider les célibataires à trouver l’amour en leur permettant de multiplier plus facilement les rencontres. Néanmoins, même si les sites qui permettent de se rencontrer sont internationaux, il reste difficile de dénicher l’âme sœur. Et pourtant aujourd’hui ces sites étendent les possibilités des lieux de rencontre à l’échelle mondiale.
Cependant, avoir autant de possibilités aide t-il vraiment ? Plus le célibataire sait qu’il a de chances, plus il va être exigeant en ce qui concerne les critères recherchés. Or plus il devient strict sur les critères de recherche et au plus il risque de s’éloigner du rendez-vous qui bouleversera sa vie. Surtout que les sites de rencontre ont tendances à pousser l’utilisateur à devenir de plus en plus exigeant sur les types de profils recherchés au fur et à mesure des échecs subis. Cela entrainant rapidement une boucle d’échec difficile à encaisser, même pour les plus endurcis d’entre vous.
S’ajoute aussi le problème déjà succinctement abordé précédemment : les sites de rencontre poussent les utilisateurs à s’intéresser principalement au physique au détriment du reste. S’appuyer uniquement sur des éléments purement superficiels (photo de profil, de la description et premier message) pour trier les profils proposés. Cependant c’est trop léger pour se faire une idée sur la personne. Sans un premier contact pour avoir une vision sur ses hobbies, situation professionnelle, âge, couleur de cheveux, poids, activités, etc … comment savoir si l’on ne passe pas à coté d’un profil qui match ? En creusant un peu, des éléments insoupçonnés peuvent transformer votre relation naissante en une nouvelle amitié ou relation amoureuse forte.
De plus, il n’est pas rare que les personnes présentes sur les sites de rencontre ne savent pas comment optimiser leurs profils pour le rendre attrayant. D’autres choisissent volontairement de ne pas le faire pour garder la surprise à découvrir lors du premier contact. Le mieux est de rester ouvert à toutes les propositions et d’attendre plusieurs rendez-vous privés avant de répondre négativement à sa demande. Garder également en tête que plus vous êtes difficile sur les critères de sélection, plus vous serez incertain d’avoir des propositions de profils compatibles avec le votre.

Un passé douloureux

On retrouve chez une partie des célibataires une exigence liée à la peur de se lancer dans une relation amoureuse naissante. Ces angoisses peuvent avoir de nombreuses sources comme la peur de faire face à de nouveaux échecs alors que vous tentez de refaire votre vie avec un nouveau partenaire. Cependant il serait dommage de passer à côté d’une nouvelle vie à deux à cause des souffrances subies précédemment. Quoi qu’il en soit, il faut faire preuve de bienveillance et de respect pour le poids du passé car nous avons tous notre histoire. Pour qu’une relation fonctionne il faut qu’elle soit réciproque que vous soyez un homme, une femme, célibataire, en couple, à la recherche d’un rencontre amicale ou amoureuse.

Le célibataire se recherche

C’est bien connu aujourd’hui, la plupart des célibataires sont à la recherche d’une personne qui se rapproche le plus de son caractère. Qui se ressemble s’assemble ? En amour, il est rare de voir des personnes qui se ressemblent sur plusieurs aspects, former un couple durable. Beaucoup de célibataires recherchent quelqu’un ayant presque le même style de vie trait pour trait : même caractère, même revenu, même vie sociale, mêmes loisirs, même personnalité… Il exige que son partenaire soit aussi ambitieux que lui. Il demande à ce que son partenaire puisse faire les mêmes efforts, puisse subir les émotions de la même manière, puisse gérer certaines situations comme il le fait… Ce type d’exigence n’aide pas forcément à construire une nouvelle vie à deux.

Pourquoi les célibataires sont devenus si exigeants?

L’époque veut que les hommes et femmes soient de plus en plus individualistes et superficiels. A tels point qu’ils choisissent inconsciemment ou non des personnes pouvant satisfaire leurs besoins. La beauté étant un plus non négligeable lors de la drague. Néanmoins tous ces aspects ne garantissent en rien la réussite durable de votre couple. Mais attendre l’idéal féminin ou masculin n’est pas non plus une solution puisqu’au fur et à mesure que le temps passe, l’horloge biologique tourne. C’est en partie de cette contrainte naturelle que proviennent ces exigences.
Elles proviennent également de la multiplication des échecs avant de trouver une personne « compatible », des grands risques de séparation une fois en couple, d’une plus grande frivolité des hommes et des femmes dû à la libération des mœurs avant d’être dans des relations plus sérieuses, les nombreuses offres pour les femmes, d’un accroissement des moyens pour faire des rencontres, etc…

Conclusion

Pour conclure, les célibataires sont bien devenus plus exigeants aujourd’hui, peut-être trop. La multiplication des critères de sélection, la peur de l’échec, le culte de la perfection qui pousse à la superficialité, les différents mouvements identitaires comme le féminisme ou le masculinisme, les lois nuisant aux contacts entre les personnes, … portent préjudice aux relations hommes / femmes et rendent plus complexe la naissance des couples durables.
Il est donc d’autant plus important de savoir dépasser ses propres préjugés pour faire de belles rencontres et qui sait, trouver l’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *