Comment parler du libertinage à son conjoint ?

Couple qui discute paisiblement de libertinageParler du libertinage n’est pas aisé quand on est en couple, particulièrement si l’un des conjoints veut être libertin ou l’a déjà été. Or, il s’agit d’un mode de vie de plus en plus pratiqué par un grand nombre de personnes.

Les idées que l’on se fait du libertinage

Hormis le fait que des pratiques sexuelles se déroulant avec d’autres partenaires soient considérées comme des liaisons dangereuses et un acte d’infidélité, être libertin n’est pas acceptable dans la société d’aujourd’hui.
Dans un cadre conjugal classique, la pratique du libertinage est une transgression qui va à l’encontre de la moralité et des normes sociétales provenant de la religion catholique. Encore aujourd’hui de nombreuses personnes pensent que cela constitue un adultère.
Et pourtant, s’adonner au libertinage peut avoir des vertus très intéressantes pour les couples qui durent puisqu’il permet de pimenter sa vie amoureuse ou de relancer l’envie de plaire à l’autre. C’est également une aubaine pour assouvir les fantasmes du couple.

Aborder le sujet du libertinage

Dès le début d’une relation, il est nécessaire d’être honnête aussi bien sur le plan affectif qu’en terme de libido. Quand il s’agira d’entamer la phase préliminaire d’un amour porté essentiellement sur des relations sexuelles et d’assumer la pratique du Kamasutra avec d’autres femmes ou hommes, cette confiance sera indispensable pour que votre couple tienne.
Cependant, parler d’un sujet aussi délicat est parfois compliqué, même au sein des couples ayant une très grande complicité. Mais alors comment en discuter avec votre partenaire ? Le plus simple pour entamer la discussion du libertinage avec votre conjoint, de parler de votre envie d’essayer, c’est de mettre carte sur table avec lui. Pour les partenaires plus réticents à l’idée, n’hésitez pas à aborder le sujet de manière indirecte. Quand l’on sait que la pratique du libertinage peut mener à des plans à trois, quatre voir même cinq partenaires en même temps, il est compréhensible qu’il ne soit pas si facile d’en parler ouvertement. Par exemple, parler de ce sujet au détournement d’une conversation sur les fantasmes est un moyen efficace pour faire tomber la barrière de la timidité ou de la gêne. Vous pouvez également lui raconter une histoire dans lequel un ami commun a déjà essayé d’en discuter dans son couple.
La société considère le libertinage comme une mauvaise pratique qu’il faut rejeter alors qu’il peut apporter un renouveau aux couples vacillants. De plus, le libertinage est bien souvent issu d’un consentement mutuel des deux conjoints.
En outre, la plupart des couples discutent au préalable des limites afin d’éviter les futures crises de jalousie ainsi que des désirs sexuels et des fantasmes inassouvis afin d’y répondre.

Autre stratagème pour parler du libertinage

En parlant d’abord à la troisième personne, il est par la suite plus facile d’orienter la conversation en disant « je ». C’est là qu’on entre dans le vif du sujet. Le libertinage est avant tout une affaire torride mêlant discrétion, luxure et excitation. L’expérimenter en couple ouvrira de nouvelles perspectives pour votre sexualité et acroissera votre libido.
Toutefois, l’évolution de nos mœurs n’ont pas empêchée le rejet du coté subversif du libertinage par une majorité de français . Et pourtant, malgré les risques de jalousie et de perversion, le libertinage possède un côté coquin qui plaît à de plus en plus de couples.
Ces pratiques vont beaucoup plus loin que la simple utilisation d’un sextoy, de préservatifs spéciaux ou de changer de position lorsque vous faites l’amour.
Il est essentiel d’y aller étape par étape. En restant à l’écoute des suggestions, questions ou peurs de votre partenaire, ce moment difficile se tranformera en une discussion décontractée et constructive pour le couple.

Un sujet comme un autre

En mettant de côté les principes immoraux du libertinage et le côté sentimental de votre vie de couple, aborder le libertinage pourra devenir un sujet ordinaire entre deux êtres sexuellement épanouis.  Lors de ces échanges, profitez-en pour discuter des lieux où vous désirez rencontrer vos futurs partenaires, de vos fantasmes et des limites à ne pas dépasser. Respectez ces quelques règles et vous avez toutes vos chances d’aboutir à une sexualité libérée. C’est à vous de jouer maintenant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *